Rechercher sur le site Rechercher
retour

Avec les Jeux olympiques 2012 en ligne de mire, évènementiel et développement durable s’inscrivent au programme de l’ISO

 

Aquatics Centre London 2012

Aquatics Centre, ©London 2012

Nul ne saurait nier les retombées bénéfiques évidentes et uniques de l’organisation de conférences, concerts, compétitions sportives et festivals, que ce soit sur le plan social, économique ou environnemental. Il reste que ces manifestations peuvent générer des déchets considérables et avoir d’autres impacts négatifs. Afin d’harmoniser les efforts mis en oeuvre par le secteur de l’évènementiel pour pallier ces inconvénients, l’ISO s’apprête à élaborer une Norme internationale visant à promouvoir le développement durable dans les critères de l’organisation d’évènements.

La norme sera établie par un nouveau comité de projet de l’ISO, l’ISO/PC250, Organisation d’évènements et développement durable. Quelque 30 pays se sont déjà engagés en qualité de membres participants ou de membres observateurs.

Pour Fiona Pelham, présidente de l’ISO/PC 250, «La future norme fournira un cadre que les organisateurs d’évènements, les sites d’accueil et les autres maillons de la chaîne logistique évènementielle pourront reprendre pour intégrer, maintenir et faire prospérer la notion de développement durable dans leurs méthodes de travail.»

La norme (ISO 20121) adoptera une approche par systèmes de management appelant l’identification des enjeux clés du développement durable comme le choix du lieu, les procédures opérationnelles, la gestion de la chaîne logistique, l’approvisionnement, la communication, le transport, et bien d’autres aspects encore.

De même, poursuit-elle, «La future norme ISO constituera une innovation importante pour le secteur international de l’évènementiel.Songez au changement de mentalité que pourrait induire ce secteur en commençant à se soucier, de manière systématique, des effets négatifs sur le plan social, économique et environnemental de ses activités.»

Pour Elizabeth Henderson, Directrice, responsabilité sociale de l’entreprise à la MPI*, «Alors que l’importance du développement durable s’accroît pour le secteur de l’évènementiel, les individus et les entreprises, une multitude de normes diverses sont établies par les pays. La norme ISO 20121 sera élaborée avec le concours massif des parties prenantes, de sorte que le secteur puisse disposer d’un cadre unique, internationalement reconnu, pour favoriser le développement durable.»

La norme répondra aux besoins et à la nature spécifiques de ce secteur grâce à une approche innovante et souple, orientée vers la production de résultats. Elle sera applicable à toute organisation ou personne (qu’il s’agisse de clients, fournisseurs ou organisateurs d’évènements) engagée dans des manifestations de toute nature (expositions, compétitions sportives, concerts, etc.).

Pour Anne Hayes, Responsable à la BSI du développement des marchés, «L’un des intérêts majeurs de cette norme est qu’elle servira de référence harmonisée pour le secteur. Elle devrait également constituer un outil solide permettant de démontrer, à travers un référentiel mondial, l’engagement vis-à-vis du développement durable, et d’aider les entreprises soucieuses de s’inscrire dans cette logique».

Il est à prévoir que la norme renforcera la transparence dans le secteur de la gestion d’évènements.

La proposition en vue de l’élaboration d’ISO 20121 a été soumise conjointement par les membres de l’ISO pour le Brésil (ABNT) et pour le Royaume-Uni (BSI). La nécessité d’une telle norme avait été reconnue à l’occasion de la candidature initiale de Londres aux Jeux olympiques 2012, et la BSI avait élaboré une norme nationale – BS 8901 – qui avait suscité un intérêt international. Parmi les organisations ayant exprimé leur soutien à une Norme internationale, figuraient le Comité international olympique (CIO) et le Ministère des affaires étrangères du Danemark accueillant la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP 15).

L’ISO 20121 devrait être finalisée en 2012 de façon à coïncider avec les Jeux olympiques de Londres.

La première réunion se tiendra du 18 au 21 janvier 2010.  

 

*) Meeting International Professionals (MPI). Première organisation professionnelle du secteur à faire certifier une manifestation: la Conférence européenne MPI 2008 a été certifiée selon la norme BS 8901 relative à l’organisation d’évènements dans le respect du développement durable. La norme BS 8901 est une norme de la BSI (le membre de l’ISO pour le Royaume-Uni).

 

 

 

Source: http://www.iso.org/iso/fr/pressrelease.htm?refid=Ref1281&utm_source=ISO&utm_medium=RSS&utm_campaign=News