Rechercher sur le site Rechercher
retour

INVESTIR DANS L'ECO-CONCEPTION, C'EST RENTABLE !

 

Dans le domaine de l’éco-conception, les exemples de Steelcase ou de Xerox sont bien connus et font figure de modèles. Mais ces entreprises qui ont su convertir avec succès leur production à la mode durable font-elle figure d’exception sur la question de la rentabilité ? Jusqu’à présent et alors même que la prise en compte de l’environnement dans la conception des produits date de plus de 30 ans, il existait peu d’études approfondies sur le rendement économique de la démarche. C’est donc pour pallier ce manque que le Pôle d’éco-conception et management de cycle de vie de la chambre de commerce et d’industrie de Saint Etienne/Montbrisson et l’institut de développement de produits de Montréal se sont alliés pour réalisé une étude au nom évocateur : « L’éco-conception ; quels retours économiques pour l’entreprise ? »

« Beaucoup d’entreprises voient encore le développement durable ou l’éco-conception comme une dépense, une embûche de plus qui augmente les coûts de développement de produits et elles sont sceptiques quant à la rentabilité d’une telle démarche », note ainsi Guy Belletête, directeur général de l’IDP. « Quand nous allions voir les entreprises pour leur proposer de réaliser un pré-diagnostic, elles nous disaient : « c’est bien joli, mais combien ça rapporte ? ». Il nous fallait des chiffres tangibles… », confirme de son côté Samuel Mayer, directeur du pôle éco-conception de la CCI de Saint-Etienne.

 

Des économies…et des nouveaux marchés

C’est chose faite. Les auteurs ont en effet examiné un produit éco-conçu et lancé depuis plus d’un an dans 30 entreprises réparties équitablement entre le Québec et la France. Elles représentent plusieurs secteurs d’activité et 12 sur 30 sont fondées sur l’éco-conception. Résultat : « pour une très nette majorité (27 cas sur 30), on pu affirmer que les produits ou services éco-conçus ont généré une marge bénéficiaire au moins aussi importante que s’ils avaient été conçus de façon traditionnelle. » Les économies réalisées se situent surtout au niveau des matières premières utilisées (13 sur 17) mais dans certains cas (6 sur 17) on note également une diminution de la consommation d’énergie dans le processus. En revanche pour une minorité (5 cas sur 30), l’achat d’un intrant moins polluant a entraîné une augmentation des coûts variables, telle cette entreprise fabriquant des ustensiles de camping en bioplastique qui doit payer plus cher la résine naturelle que le plastique classique.

Mais l’intérêt économique réside aussi et surtout dans la conquête de nouveaux marchés, estime Jacques Berger, le directeur d’Eurotab, une PME qui fabrique des tablettes dans l’univers des détergents, de la désinfection mais aussi de l’alimentaire (café). « Au départ, nous nous sommes lancés dans l’éco-conception de manière opportuniste, avoue le DG, car les tablettes présentaient déjà beaucoup d’avantages environnementaux. Puis nous sommes allés de plus en plus loin, en utilisant la chimie verte et en réduisant l’emballage. Mais il était hors de question de faire de l’éco-conception si cela n’était pas rentable économiquement. » Très vite, Eurotab verra qu’elle a fait le bon choix. Grâce à sa démarche, la PME décroche en effet un marché insoupçonné au Canada, où suite à l’eutrophisation des grands lacs, les phosphates ont été interdits dans les produits lessiviers. Ce sera le déclic : « nous allons revoir l’intégralité du cycle de vie de nos produits. Et nous voyons même plus loin que l’éco-conception ; nous sommes plutôt sur l’éco-innovation », souligne Jacques Berger.

Et au-delà de l’apport de nouveaux marchés, l’étude souligne encore de nouveaux bénéfices dans la créativité et l’organisation de l’entreprise, où le lancement d’une démarche d’éco-conception est souvent le prélude à d’autres innovations et à une mobilisation plus importante des salariés.

Pour vos projets environnementaux et d'éco-conception, appuyez vous sur le groupement d'ingénieur HORIZON 21, dont fait parti le cabinet William TERRY CONSEIL, spécialisé en la matière.

 

Source : 2009 Novethic -  http://www.novethic.fr/novethic/entreprise/environnement/eco_management/investir_dans_eco_conception_c_est_rentable/130443.jsp?ref=rss